CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA SDSR ORGANISEE PAR SHARE NET INTERNATIONALE

Posted by Share-Net Burundi on novembre 19, 2019 at 9:17



Share-Net Burundi a participé à la 1ère conférence Internationale sur la Santé Sexuelle et reproductive, organisée par Share Net International sous le thème principal : « S’engager ensemble dans l’application des connaissances » du 8 au 10 Octobre à Amsterdam.

Cet événement innovant et dynamique a ressemblé des chercheurs, des praticiens et des décideurs politiques issus de plus de 90 communautés de pratiques et de 50 organisations de différents pays du monde dans le but d’engager un dialogue franc et développer ensemble des produits de connaissance concrets et fondés sur des évidences qui seront utilisés pour influencer positivement les politiques et les pratiques en matière de Santé et Droits Sexuels et Reproductifs.

Cette conférence s’est articulée spécifiquement autour de deux thématiques: « Briser le silence autour de l’infertilité » et « Accès aux des services de santé sexuelle et reproductive de qualité pour les personnes affectées par un conflit, une fragilité ou une crise » ; pour chaque thématique une revue narrative a été réalisée et des dialogues délibératifs ont été organisés au préalable afin d’identifier les domaines d’interventions prioritaires et le type de produits de connaissance qui seront développés au cours de la conférence.

La conférence a été marquée par des discours de haute personnalité pour planter le décor et amorcer les débats (venue du ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas, du Nigeria, d’Inde, et d’autres nombreux pays). Le reste des activités se sont articulées autour des présentations, des témoignages, des panels, et des travaux en groupes suivi de séances d’échanges et débats.

Les sujets importants abordés lors de la conférence étaient : rendre les services de SDSR adaptés aux jeunes, l’infertilité est une préoccupation liée aux droits de l’homme, à la santé publique, à l’économie et à l’environnement, plaidoyer pour intégrer la gestion de l’infertilité sur l’agenda du CIPD, chercher des moyens de faire en sorte que la majorité des fonds atteignent les personnes en crise, utiliser des vidéos comme moyen de communication efficace, et bien plus encore.

A l’issue de la conférence,18 produits de connaissance ont été développés sur les 2 thèmes. Ces produits de connaissance comprenaient des articles, des infographies, des vidéos, des plans de cours, des notes conceptuelles, des listes de contrôle, des conceptions de projet et des kits de formation, etc. La plupart de ces produits étaient presque achevés pour être utilisé prochainement (ex : Share Net International Statement for the Nairobi Summit) mais d’autres nécessitent d’être affinés et adaptés aux différents contextes avant d’être utilisés.

HIGHLIGTS

Omotade Alalade (du Nigéria), la fondatrice de la Beibei Haven Foundation, a expliqué à quel point son expérience personnelle de la stérilité lui avait inspiré la création de sa propre fondation pour se rapprocher des autres. Beibei Haven est une fondation qui fournit un soutien médical et psychologique aux personnes souffrant d’infertilité au Nigéria.

Jorris Juriens, (du ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas), a déclaré : “Nous devons intégrer la santé et droits sexuels et reproductifs sur l’agenda du manuel des équipes d’intervention travaillant dans des contextes touchés par une crise.”


Write a Reply or Comment

Related posts


Translate »